Aujourd’hui au menu : Brownies et gateau au chocolat à refaire

Ce 31 octobre c’était la journée internationale contre le cancer du sein. J’en ai profité pour organiser un pink day au bureau. Et qui dit pink day, dit gateau pour récompenser ceux de mes collègues arborant au minimum une petite ligne rose sur leurs vêtements!

Gâteau au chocolat donc, vu que quand je leur fais des cakes aux carottes, ça passe moins bien… tiens donc…

Bref, je m’égare.

J’ai donc pâtissé le « Gateau au chocolat idéal » de MingouMango : http://mingoumango.blogspot.com/2009/04/petit-jeu-sans-consequence-ultimate.html

gateauparfait.jpg

Mais aussi des brownies http://palaisdesdelices.canalblog.com/archives/2007/04/22/4703789.html

brownies.jpg
Hé bien ces deux recettes ont eu leur succès… Heureusement que c’était un vendredi avant des vacances et que le plateau était quasi vide, sinon je serais tombée à court dès midi…

J’aimais vraiment bien la texture humide du gâteau de MingouMango… je l’aurais aimé un poil plus consistant peut être… Je modifierai surement un peu la proportion farine / poudre d’amande la prochaine fois…

Pour les brownies, le moule était un peu grand par rapport à la quantité de pâte.. du coup ils étaient vraiment fins et donc ça ne collait pas vraiment avec ce que j’avais dans ma tête sous l’étiquette « brownies »… Mais bon, soit… Comme la recette mentionne de la compote de pommes (au lieu des tombereaux de sucre habituels), je voulais rajouter de la cannelle… (en outre la cannelle faciliterait l’action régulatrice du taux de sucre sanguin de l’insuline)… Point de cannelle dans mes armoires suite au plongeon du pot la semaine dernière sur mon carrelage, mais il me restait des épices pour spéculoos (Pyramide). Hé bien, c’était la petite touche qui a fait que ces brownies ont été unanimement appréciés!

Cerise sur le gâteau, même les personnes sensibles au sucre (migraines dues à un foie sensible,…) ont pu se resservir sans être incommodées..

Pour un moule de 20 cm de côté => choisir un moule un peu plus petit pour avoir plus d’épaisseur:

  • +- 130 – 150gr de compote de pomme(s)
  • 3 pincées d’épices à spéculoos
  • 50gr de sucre complet (rapadura, muscovado…)
  • 1 cc de poudre de vanille
  • 45gr de farine de chataîgne
  • 40gr de farine de riz
  • 40gr de cacao en poudre non sucré
  • 1cc de bicarbonate
  • Une pincée de sel
  • 125gr de chocolat noir en callets
  • 50gr de noix concassées grossièrement (c’est la saison, profitez-en)

Huilez toute la surface du moule. Préchauffez le four à 180°C.

Prenez la plus grosse pomme jonagold que vous ayez, pelez-la, coupez-la et mettez-la à compoter avec un fond d’eau. Ajoutez les pincées d’épices à spéculoos.

Mélangez la compote, le sucre et la vanille dans un grand bol. A part, mélangez la farine, le cacao, la levure et le bicarbonate ainsi que la pincée de sel. Mélangez puis ajoutez le mélange sec dans le mélange avec la compote de pommes. Ajoutez pour terminer les noix et les callets de chocolat.

Enfournez pour 15 à 25 minutes en surveillant bien : la surface du brownies sera idéalement matte, l’ensemble devra être cuit mais pas trop. La lame de couteau plantée au coeur du brownie devrait ressortir légèrement collante.

Laissez refroidir dans le moule avant d’essayer de démouler! Et voilà, des super brownies sans oeufs, sans trop de sucre et qui sont à tomber par terre… « Hmm, c’est déjà un peu Noël…. »

Pour le gateau de MingouMango, j’ai suivi scrupuleusement la recette, je vous enjoins donc d’aller la suivre chez elle Si vous voulez l’adapter sans gluten, remplacez les 20gr de farine par 20gr de maizena ou de farine de riz, ou de farine de chataigne…

 

Bon appétit!

Fabienne



ganache et chocolat |
CLiC |
Le blog d'Irenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit Campagnard Café Re...
| palais des gourmandises
| patisa-café