L’astuce du jour : Tenue correcte exigée!

Pour ne plus pester sur votre toute belle salade du marché de samedi déjà flétrie dans votre frigo alors qu’on n’est que mardi, il vous suffit de la conserver dans un sachet plastique légèrement humide. Vous pouvez de la même manière conserver longtemps votre persil, votre salade de blé… Pour le persil, j’enveloppe les tiges d’un essuie-tout humide puis je le glisse dans un petit sachet de ma pharmacie. Bonne tenue garantie !!

(J’en profite pour dire à ma pharmacienne si elle me lit que, non, ses sachets ne sont pas en cellulose de maïs car ils résistent très bien à l’eau, et que ce n’est pas parce qu’il est mis « 100% recyclable » dessus qu’ils sont biodégradables dans mon compost ! )

Pensez-donc à ré-utiliser votre sachet à salade car chaque sachet plastique mettra entre 200 et 400 ans à se décomposer ! Pour ma part, j’emballe mes salades dans le sachet réutilisable dans lequel je les ai mises pour les ramener de mon petit maraicher bio du coin (« La feuille de chêne » à Corroy-le-château, allez-y les yeux fermés, c’est du tout frais, du local, du bio et du sympathique !)

Bon appétit!

Fabienne



Aujourd’hui au menu : Gaufres moelleuses à la banane sans gluten sans lait

       img4000.jpg

Pour de bonnes gaufres sans gluten et sans lait, savoureuses, moelleuses, délicieusement parfumées à la banane et pour lesquelles le seul commentaires est « tu en as fait beaucoup, j’espère! », il vous faut :  

  • 200gr de farine de riz   
  • 2 œufs   
  • 1 banane (140 gr non épluchée,  ce qui donne 96 gr épluchée)   
  • 60 ml d’eau   
  • 40 ml de lait de coco    
  • 50 gr d’huile de palme     
  • 40 gr de sucanat (muscovado, rapadura) bien pulvérisé   
  • 2 cuillères à café d’arrow root   
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude   

Ecrasez la banane et ajoutez l’huile de palme fondue mais pas brûlante, le sucre, l’eau, le lait de coco, les deux œufs,  l’arrow root et le bicarbonate de soude. Mélangez bien. 

Ajoutez progressivement la farine de riz pour éviter les grumeaux. 

Tout cela vous donne 6 gaufres moyennes (sur la photo, +- 80 gr la gaufre) ou 10 petites gaufres (mangées trop vite, pas de photo! ;)

Ces gaufres restent molles si vous les gardez dans une boite en fer. 

Autres recettes de gaufres sans gluten : 

Gaufres marron, blanches ou à la châtaigne   

http://www.rizen-sans-gluten.com/PBCPPlayer.asp?ID=95879   

 

Gaufres de châtaignes   

http://www.coursdecuisine.net/recettes/desserts/dessg009.htm  

 

Gaufres    

http://denada.free.fr/yvette/recette.php?id=2  

 

Midasgold waffles Gaufres dorées aux amandes 

http://www.scdrecipe.com/recipes/r_006_00183.php  

 

Gaufres croustillantes  

http://bledormant.canalblog.com/archives/2006/02/27/1435416.html  

 

Gaufres au sarrasin  

http://madebrouille.canalblog.com/archives/2006/08/28/2554193.html  

  

Gaufres légères à l’épeautre et à la vanille, sans lait http://bonheursdesophie.canalblog.com/archives/2007/02/20/4065783.html   

Bon appétit! 

Fabienne  

 



Aujourd’hui au menu : Bouillon de poulet aux mille vertus

Aujourd’hui on visite les indémodables, les classiques des classiques… Retour aux sources !

       bouillondepoule2.jpg

Alors, pour un bon bouillon de poulet traditionnel il vous faut :

  • Un bon gros poulet fermier qui a couru et picoré dehors (un poulet industriel ça ne va pas non!, d’ailleurs il ne s’agit plus de poulet point barre)
  • Deux verts de poireaux
  • Deux carottes moyennes
  • Une gousse d’ail
  • Un oignon
  • Du bouquet garni (laurier, persil…)
  • Du vin blanc ou vinaigre de cidre ou du jus de citron
  • Une écumoire et votre patience

Après un dépiautage intensif de votre magnifique poulet, vous immergez votre carcasse (je parle du poulet ;-) dans 3 à 5 litres d’eau froide, en fonction de la taille de votre casserole. Je mets de l’eau jusqu’à 2-3 cm du bord…

Je m’échine sur cette carcasse assez longtemps, pour enlever le max de viande et le max de gras (croupion et autres) car je n’aime pas écumer.. si vous n’allez pas vous embêter à écumer, laissez tout comme ça, vous gagnerez du temps !

Vous mettez sur feu fort, attention ça doit faire un peu des bulles mais pas plus, CA NE DOIT PAS BOUILLIR, et vous écumez, écumez, écumez…

Dès que vous avez tout écumé, vous ajoutez le petit verre de vin blanc ou un peu de vinaigre de cidre ou du jus de citron… Il faut de l’acidité pour aider à « sortir » les bons minéraux des os… Puis vous ajoutez vos légumes frottés à la brosse à légumes (si bio, sinon épluchés) et coupés en morceaux longs mais pas trop épais…

Une fois que ça a frémi, vous mettez sur feu très faible et ça n’en bouge pas pendant deux-trois-quatre-cinq heures selon votre patience…

Maintenant, vous enlevez les légumes et la carcasse. Hé non je ne mixe pas tous les légumes… car c’est un bouillon pas une soupe que je veux faire…

Pourquoi du bouillon de poulet (ou de bœuf ou de poisson ?) : c’est bon pour vos os ! et vos articulations et votre tonus et et et… Le bouillon de poule à l’ancienne (pas les cubes hein) est reconnu comme étant un excellent reminéralisant des articulations… bien plus efficace qu’un verre de lait et vous savez ce que je pense du lait…

D’autres recettes :http://recettesrgs.com/RGS/print.asp?noid=BOUI467350
http://www.taty.be/RECETTES/bouillonpoulet.htm

Variantes :
Il faut des os, mais tout un poulet bio ça peut être cher… J’utilise quand j’en trouve des ailes de poulet bio vendues par 8… Ca fait très bien l’affaire et mon portefeuille s’y retrouve aussi..
Vous pouvez bien sur mettre d’autres légumes, par exemple des pieds émincés de brocolis, la partie dure des chicons (endives)… 

Bon appétit!

Fabienne



ganache et chocolat |
CLiC |
Le blog d'Irenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Petit Campagnard Café Re...
| palais des gourmandises
| patisa-café